Catherine M. Jones

AFFILIATION(S): 

Vanier Canada Graduate Scholar

Étudiante au doctorat, Institut de recherche en santé publique (IRSPUM)

École de santé publique, Université de Montréal (ÉSPUM)

Champs d’intérêt: 

Politiques publiques, gouvernance mondiale, santé dans toutes les politiques (HiAP), promotion de la santé, action intersectorielle.

Titre du projet de thèse : L'interdépendance entre le développement de la politique nationale sur la santé mondiale et la gouvernance mondiale de la santé: une étude de cas multiples.

La politique publique au niveau national peut être un processus collectif impliquant des acteurs de plusieurs ministères, et l'élaboration de politiques nationales de portée internationale n’est pas forcément indépendante de celles adoptées au niveau mondial. Les Politiques Nationales sur la Santé Mondiale (PNSM) sont des stratégies de coordination des activités de santé mondiale d'un État à travers plusieurs secteurs de l'administration publique. L'objectif de cette étude est d'identifier les mécanismes par lesquels les PNSM sont interreliées à des processus mondiaux.

Sélection de communications et publications: 

Jones C.M. 2014. What could research on national policies on global health reveal about global health governance? An illustration using three perspectives. Journal of Health Diplomacy, 1(2). http://www.ghd-net.org/journal-health-diplomacy-volume-1-issue-2

Jones C.M. & Potvin L. 2014. Characterising global health as a national public policy issue: reflections on roles for health promotion in global health. Oral poster presentation at the 2014 Canadian Student Health Research Forum, Winnipeg : June.

Jones C.M., Rivard M., Bernier J. & Potvin L. 2014. Reflections on challenges related to categorising tools for health promotion practice: considerations for developing online inventory of tools. Poster presentation at Public Health 2014 (CPHA conference), Toronto: May.

Potvin L. & Jones C.M. 2011. Twenty-five years after the Ottawa Charter: the critical role of health promotion for public health. Canadian Journal of Public Health, 102(4): 244-248.